Méditations et créativité

Quelques points sur la créativité

Quelle que soit la définition que vous retenez de la créativité, que vous vouliez être plus créatif d’un point de vue artistique, d’un point de vue relationnel, dans la résolution de vos problèmes, dans votre profession, il s’agit en fait d’être capable d’envisager des points de vue inédits et de les développer, d’emprunter des voies que personne ne semble voir. Il s’agit, dans toutes les situations que vous pouvez envisager, de ne pas vous contenter des évidences mais de savoir explorer d’autres pistes qui ne sont encore qu’esquissées, qui sont autant des indices à découvrir.

Si vous avez du mal à le faire, c’est simplement que vous manquez d’entraînement. Les personnes dont la créativité vous impressionne ne sont rien d’autres que des humains comme vous, mais qui, au contraire de vous, laisse libre court au fil de leur pensée et explorent constamment toutes les possibilités qui les entourent. Ils ne le font que rarement d’une manière volontaire ou consciente, parce s’agit pour eux d’une habitude ou parce que leur manière d’être et de penser les pousse à faire ainsi. Il leur semblerait étrange de ne pas le faire. Comment, alors, la méditation va-t-elle vous permettre de devenir plus créatif vous aussi ?

Méditer pour apprendre à orienter votre pensée

Méditer, c’est travailler votre capacité à diriger votre pensée dans un sens, à la concentrer sur un élément et à en tirer le maximum d’informations, en découvrir les ramifications. C’est aussi apprendre à envisager tous les aspects de chaque chose et en épuiser le sens et la portée. En méditant, vous apprenez tout d’abord à étudier ce qui se présente de la manière la plus évidente, puis, votre esprit s’ennuyant de ce qui devient commun pour lui, il vous faut aller plus loin et lui offrir des impressions plus ténues, le forcer à les envisager d’une manière exhaustive alors que les informations de départ étaient fines, invisibles à vos yeux il y a encore quelques temps.

Méditer, c’est développer ce qui existe déjà jusqu’à un terme extrêmement lointain. C’est ainsi que fonctionne la créativité. En donnant libre court à votre esprit, vous arriverez parfois à des conclusions très différentes des points de vue de départ. Pour qui n’a pas suivi le cheminement, les conclusions auxquelles vous arriverez seront impressionnantes… tout comme l’étaient celles des personnes qui vous entouraient. Vu de l’intérieur, le processus de la créativité est moins impressionnant, mais ses résultats n’en perdent pas la moindre parcelle d’importance. Tout cela, bien sûr, demande un travail régulier, un entraînement sur tous les sujets. C’est en exerçant votre pensée sur les thèmes les plus variés, y compris les plus éloignés de vos domaines de compétence ou d’intérêt que vous deviendrez, vous aussi créatif.

Méditation et créativité sont intimement liées, cette dernière étant une conséquence du travail que demande la première. Méditer pour devenir plus créatif n’est en rien une insulte faite aux méditants, aussi n’hésitez pas à pratiquer. La méditation vous apportera, de toute façon et quoi que vous attendiez, bien plus que cela, au delà de vos attentes.

Utilisez-vous déjà la méditation pour développer votre imaginaire ? Comment méditer vous a-t-il aidé à devenir plus créatif ?

Rappel : la méditation est une pratique différente de la relaxation et indépendante à la religion, même si elles sont nombreuses à l’utiliser. Elle est d’abord une manière d’être, de se révéler à soi-même en adoptant un état de conscience modifié.

La méditation consiste à porter son attention sur l’ici et le maintenant, sans interprétation ni jugement d’aucune sorte.

Elle permet une prise de conscience de nos perceptions à l’instant présent et est généralement employée pour parvenir à un objectif : relaxation, développement mental, amélioration de la mémoire, etc.

Globalement, elle permet de prendre du recul sur son existence afin d’adopter de nouvelles perspectives. Des thèmes qui ne vous sont pas inconnus si vous passez par ici de temps en temps (n’est-ce pas ?).

Comme ce site a pour vocation de partager mes découvertes en matière de créativité, j’ai pris la peine de traduire un article très intéressant à ce sujet.

Publié sur ce site, il présente 3 conseils de base en méditation qui peuvent nous aider à améliorer notre créativité (recherche d’idées, pensée convergente, etc). C’est parti !

Utiliser la méditation au service de la créativité en 3 étapes

Rencontre entre le temps et l'espace

Rencontre entre le temps et l’espace

Étape 1: Pratiquer régulièrement la méditation

Selon le Dr John Fagan, un biologiste moléculaire à l’Université de Management Maharishi, pratiquer la méditation deux fois par jour peut augmenter considérablement la créativité.

D’après une étude publiée dans The Journal of Creative Behavior, une pratique régulière augmentera le flux sanguin vers le cerveau et affectera les ondes cérébrales, permettant au praticien d’accéder à des niveaux de conscience plus profonds.

Pratiquer deux fois par jour (20 minutes par séance) permet de conserver ces bienfaits à long terme. Ainsi, il est possible d’accéder à une pensée supérieure et à des idées/solutions pas toujours disponibles à ceux qui ne pratiquent pas.

Ho'oponopono

Ho’oponopono

Étape 2: Utilisez des mantras de pardon

L’un des blocages majeurs à la créativité est le manque de confiance en soi et l’auto-censure.

Lorsqu’on a du mal à avoir de bonnes idées, il est facile de parler de soi de manière négative et répétée, à haute voix comme dans sa tête.

Combien de fois faites-vous une erreur et vous traitez-vous de « stupide » ou tout autre terme inapproprié? Certaines formes de méditation impliquent la répétition d’un mantra pendant de longs moments, et ces mantras peuvent être un seul mot, une phrase ou une image visuelle.

Créez un mantra, une phrase à propos de l’acceptation de soi, le pardon et l’affirmation de votre créativité. Voici un bon exemple :

EFT - Technique de libération émotionnelle

EFT – Technique de libération émotionnelle

« Je m’aime et je m’accepte complètement. Je suis une personne créative et intelligente. Mon esprit est ouvert à de nouvelles idées. »

Ces mantras vous aideront à éliminer les blocages créatifs auto-imposés et causés par votre doute et votre peur de l’échec.

Note personnelle : cette technique est finalement très proche de la méthode Coué (pensée positive), qui nous est sans doute plus familière en France.

respiration

respiration

Étape 3: Écoutez votre respiration

Une autre technique de méditation implique de se concentrer sur votre respiration.

Vous pouvez aller plus loin et faire des exercices de respiration pour augmenter le flux d’oxygène au cerveau, mais ce n’est pas obligatoire. Écouter votre respiration dans un silence total est une forme de méditation de répétition sans avoir à utiliser un mantra, de sorte qu’elle peut être plus facile pour les débutants.

L’effort qu’il faut pour se concentrer uniquement sur votre respiration va vider votre esprit des pensées et des soucis extérieurs, laissant de l’espace dans votre esprit pour la pensée créative.

Quand vous sortirez de l’état méditatif, votre esprit sera plus détendu et ouvert à la génération d’idée.

 

Exprimer sa créativité est l’un des effets secondaires de la méditation! En effet, méditer permet de retrouver notre sensibilité à la beauté du monde et notre envie de partager. Je pense qu’exprimer notre talent d’une manière unique est un élément essentiel pour notre bien-être. Je suis allé à la rencontre de Jérémy, auteur du blog sur la créativité out-the-box.fr, pour qu’il puisse nous donner quelques clefs pour développer notre créativité.

Bonjour Jérémy et merci de participer à cette entrevue. Quel est, selon toi, l’importance d’exprimer sa créativité pour l’épanouissement personnel? 

Pour commencer, bonjour aux lecteurs de Pratiquer La Méditation et un grand merci à toi, Moutassem, de m’accorder cette entrevue.

Je pense qu’exprimer sa créativité est un véritable tremplin vers une vie plus riche, plus intéressante et plus « colorée ». Comme j’aime à le dire, « être créatif c’est ajouter de la vie à la vie » ! Lorsqu’on créé, on est dans l’action, on passe d’une idée abstraite à quelque chose de concret, de palpable. Beaucoup de gens admirent ça, et cette admiration rejaillit sur celui qui créé. Cela engendre une plus grande confiance/estime de soi, et nous pousse à être acteurs de nos vies plutôt que passifs.

Mais bien loin d’un simple plaisir narcissique, j’associe la créativité à un état d’esprit, voir même un art de vivre. Penser « out of the box » (« en dehors des sentiers battus ») c’est enrichir positivement sa vie mentale.

C’est quelque chose qui s’entretient au quotidien en gardant sa faculté à s’intéresser aux choses, s’en émerveiller et surtout s’en inspirer. Tout le matériel brut qu’on accumule en étant ainsi pourra ensuite être la base de futures créations, quelles qu’elles soient (business, art, etc…). Ces créations donneront lieu elles aussi à plus d’épanouissement à long terme.

Pourquoi beaucoup de personnes considèrent le travail créatif comme un luxe («je n’ai pas le temps pour ça»)?

J’ai bien peur que la plupart des gens soient tellement pris dans leur routine quotidienne qu’ils ne se posent même pas cette question.

Souvent, lorsqu’on a un moment à soi, il est plus simple de se laisser tenter par une activité qui ne demande que peu d’efforts et dont la gratification est immédiate. On se déconnecte et on « consomme » du divertissement plutôt que de s’accorder du temps pour une activité créative.

Comment blâmer ces gens ? Bien souvent, il n’est pas simple de se dégager du temps pour ça entre le travail, les enfants, les amis, les obligations sociales… Et pourtant, sacrifier un peu de ce plaisir immédiat pour une activité créative est tellement plus gratifiant (relire ma réponse précédente).

Par ailleurs, il vaut mieux associer la créativité à un jeu plutôt qu’à un travail ! C’est ce que font les enfants, et ça leur réussit plutôt bien.

Je pense aussi qu’on peut toujours se trouver un petit moment pour créer. Mais il faut aussi s’en donner les moyens et s’organiser.

Par exemple, quand je bosse, je sacrifie parfois un déjeuner entre collègues le midi. Je mange au bureau, rapidement, et rédige une partie d’article que je poursuis ensuite dans les transports en commun, sur mon smartphone.

Souvent aussi, les gens pensent qu’ils ne sont doués en rien. Cette simple pensée les paralysent et les empêchent de créer. Pourtant, qui va les juger ?

« Pour vivre une vie créative, vous devez cesser d’avoir peur de vous tromper » Joseph Chilton Pierce

Un autre obstacle peut-être de simplement ne pas savoir dans quelle activité se lancer. Ma réponse à ça: expérimentez ! Par quoi êtes-vous naturellement attiré, ou doué ? Pour ma part, j’ai toujours eu des facilités avec l’écriture et j’adore le web, donc le blogging a finit par s’imposer. Mais avant qu’il ne le fasse, je me suis longtemps cherché à ce niveau là. Pourtant, la solution était évidente.

Réfléchissez de cette manière et vous trouverez ce qui vous convient 😉

En quoi apprendre à être plus créatif peut nous aider, même dans les petit choix du quotidien? 

Etre créatif aide toujours, dans le quotidien ou ailleurs. La créativité aide à résoudre des problèmes, décider d’où partir en vacances, élever intelligemment ses enfants, décorer son chez-soi, mettre une touche de fun dans ses petits plats…

C’est très lié à l’intuition, l’observation et à la spontanéité, aussi. On analyse plus efficacement les problèmes et on en trouve des solutions originales. C’est un gain en temps et, donc, en efficacité.

C’est aussi la satisfaction personnelle d’avoir résolu un problème intelligemment.

Cultiver sa créativité peut aussi nous aider à mieux communiquer avec nos semblables. Les arguments, la répartie ou encore l’humour sont des composants créatifs par excellence. Je suis convaincu que comme tout, la créativité est un muscle qui se renforce à mesure qu’on le travaille ! Et surtout, qu’il agit ensuite sur les autres domaines de notre vie.

Ces quelques points que je cite sont bien sûr non-exhaustifs et je suis sûr que les lecteurs ont mille façons de mettre un peu de créativité dans leurs vie

Et vous, lecteurs de cette interview, qu’est-ce qui vous empêche de créer ?

 

Quel serait un conseil simple et rapidement applicable que tu pourrais donner à une personne qui aimerait devenir plus créative? 

La curiosité intellectuelle est selon moi un pré-requis indispensable. Il faut être dans le questionnement, s’efforcer de cultiver une saine curiosité même si l’on n’est pas curieux à la base. Cela veut dire nourrir son esprit le plus possible en:

  • lisant des livre et des magazines (j’aime beaucoup « Ca m’intéresse » dans le genre)
  • regardant des documentaires
  • parcourant des sites Internet, des blogs (essayez Wikipedia en mode « article aléatoire », ça peut être très sympa !)
  • en discutant de tout et de rien avec des gens intéressants…

Prendre le réflexe de chercher une réponse à ses interrogations. Ensuite, s’entraîner à l’observation active. Cela consiste à essayer de créer des connexions originales entre les choses qu’on observe. Et surtout, garder une trace de tout cela. On peut pour ça utiliser un carnet qu’on garde toujours sur soi ou utiliser le génial Evernote !

Enfin, faire quelque chose de tout ça, créer. Cette étape, il n’y a que vous qui puissiez la réaliser 😉

Du point de vue de Osho

0 0 0 1