Attention : la technique que vous allez découvrir peut à elle seule changer beaucoup de choses dans votre vie !

Ce ne sont pas des promesses en l’air, et vous seriez bien bête de passer à côté.

Je me demande d’ailleurs bien pourquoi je ne vous en ai pas parlé avant…


http://lapressegalactique.com/2017/09/30/quest-ce-que-lancrage-etes-vous-ancre/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook

Pour qui est l’ancrage ?

Alors déjà, quand je dis que c’est «une technique pour ceux qui pensent trop», en fait je pense qu’elle sera utile pour à peu près tout le monde !

Si vous venez sur ce site pour trouver plus de sérénité, alors vous avez sûrement un grand besoin d’apprendre et surtout de pratiquer cette technique de l’ancrage.

«Ancrage», «être ancré», « s’enraciner »… ça veut dire quoi tout ça??

Etre ancré, c’est être connecté à la terre. C’est se sentir relié. C’est sentir cette connexion profonde qui existe entre nous et la terre, et être dans l’acceptation du moment présent.

Etre ancré, en gros, c’est aussi sortir de ses pensées et prendre conscience de son corps dans son intégralité. C’est donc accepter pleinement son corps tel qu’il est et en prendre soin.

C’est habiter complètement ce corps qui est le notre et accepter de vivre notre vie ici sur terre.

Un synonyme de s’ancrer est s’enraciner. S’ancrer, c’est s’enraciner dans le sol, dans la terre, dans le réel, dans la matière, dans le présent, dans l’ici et maintenant…peu importe les noms que vous utilisez.

{« L’ancrage énergétique » de Mary Laure Teyssedre}

S’ancrer, c’est sortir sa conscience de sa tête … et l’installer dans ses pieds.

C’est sortir du monde des rêves, des pensées, de l’imaginaire, du spirituel… et revenir dans le monde terrestre, réel, corporel, le monde de la matière. C’est être pleinement là, dans le monde physique.

Car plus on est dans sa tête, plus on pense.
Et plus on pense, plus on est dans sa tête.
Et plus on est dans sa tête, moins on est ancré.
Et moins on est ancré… moins on est heureux.

Un bon ancrage peut vous apporter énormément.

L’ancrage et moi

J’avais découvert cette technique il y a quelques temps, et je l’avais beaucoup pratiqué. Autant vous dire que ma vie s’était grandement amélioré.

Je me sentais plus en sécurité, j’avais plus de confiance, et j’ai réalisé de beaux projets (telle que la création de ce blog).

Beaucoup de mes pensées inutiles se sont tues, et j’ai apprécié de plus en plus d’être en paix dans l’instant présent, libéré de toutes ces pensées néfastes.

Depuis quelques temps, je n’ai pas pris le temps de pratiquer cette technique, et bien je peux vous dire que je l’ai ressenti. J’ai recommencé à avoir des tonnes et de tonnes de pensées et cela me «chauffait la tête». J’avais beaucoup d’idées, mais je n’arrivais pas à en concrétiser une seule ! Je sentais bien que je devenais moins serein, moins efficace, moins confiant et un peu plus stressé.

Pourquoi? Car j’étais beaucoup trop dans la tête, et de moins en moins enraciné dans le sol.

http://esprit-calme.fr/muladhara-le-chakra-de-la-base.html

A quoi ça sert d’être ancré ?

Cela peut vous apporter de nombreux bienfaits, comme par exemple :

  • D’avoir moins de pensées négatives

  • De vous sentir plus en sécurité

  • D’être moins angoissé et d’aborder une crise d’angoisse plus sereinement

  • D’être moins fatigué et d’avoir plus d’énergie

  • De régler certains problèmes de déréalisation ou l’impression que l’on devient fou

  • De soulager tout un tas de problèmes tels que migraines, stress, pensées suicidaires

  • D’être serein ici et maintenant, peu importe l’endroit où vous êtes

  • D’être plus confiant et plus positif, peu importe la situation qui se présente

  • De vous sentir à votre place

  • De lacher prise plus facilement

  • D’accomplir plus facilement vos projets, vos rêves

  • De mieux vous sentir dans votre corps

  • D’accepter la vie et de moins lui résister

La technique de l’ancrage va vous permettre de vous enraciner bien profondément dans le sol, ce qui vous permettra ainsi de ne pas vous faire emporter, chahuter, chavirer… au premier petit coup de vent qui se présente.

En pratiquant l’enracinement, on développe notre sérénité, notre confiance et notre sentiment de sécurité quel que soit l’endroit où nous sommes ou quelque soit la situation que nous traversons ! On se sent plus confiant, et plus solide sur ses pieds. Il y a vraiment une vie «avec» ancrage, et une vie sans.

Vous vous souvenez peut-être, dans l’article «moins d’angoisse grâce à l’instant présent», je vous disais de penser à vos pieds. Et bien c’était pour vous faire sortir de votre tête et vous aider à mieux vous ancrer dans le présent.

Avec la technique de l’ancrage, le but est le même mais on va aller beaucoup plus loin que cela.

Comment faire pour s’ancrer ?

Alors il y a différentes façons de travailler son enracinement et de ressentir tous ces bienfaits. Donc avant de vous parler de la technique d’ancrage, voici déjà un aperçu de plusieurs activités qui vont vous permettre de vous ancrer plus solidement :

  • Les activités sportives car elles font travailler le corps, élément essentiel de l’ancrage : marche, course …

  • Les amis, l’amour, le rire

  • Les activités de méditation, marche en conscience et toute activité effectuée en pleine conscience (telles que les exercices du livre «la sérénité de l’instant»)

  • Les activités artistiques et corporelles : musique, danse, yoga, Taï chi, Qi qong…

  • Toute activité qui prends soin du corps : massage, relaxation, étirements, cuisine saine…

  • Mais aussi et surtout tout ce qui permet un contact avec la nature : ballade en forêt, à la campagne, en montagne, jardinage, se baigner dans la mer, en rivière…

Vous l’aurez compris : toute activité où le corps et la nature sont impliqués favorise l’ancrage.

Donc dès que votre activité mentale s’emballe un peu trop, vous avez le choix : sortez vous ballader en forêt, jardinez, faîtes des étirements, riez un bon coup, jouez de la guitare, parlez à votre fleur, allez embrasser un arbre (je ne rigole pas)… et si possible, faites cela en pensant à vos pieds !

Plus votre conscience est loin de votre tête, plus vous êtes ancré.
Donc plus vous pensez à vos pieds, et plus vous êtes enraciné.

La technique d’ancrage énergétique par la visualisation

Tout cela est déjà très efficace mais il y a malheureusement des situations ou cela ne suffit pas… Comment faire quand on est quelque part et où planter une rose ou faire un pas de danse ne sont pas dans nos options?

Comment faire quand on est en déplacement, au bureau, ou que l’on doit faire une présentation par exemple?

C’est là qu’intervient la technique d’ancrage énergétique aussi appelé méditation de l’arbre. C’est en fait une simple technique de visualisation mais qui est incroyablement efficace !

Voici la puissante technique que je vous conseille de pratiquer :

Vous pouvez le faire assis ou debout. L’important est d’avoir les pieds bien à plat sur le sol.

Vous pieds sont bien posés sur le sol, et créént un contact puissant avec la terre.

Commencez par effectuer 3-4 mouvements de respiration abdominale pour vous détendre.

Maintenant, les yeux fermés de préférence, vous allez imaginer que des racines sortent de vos pieds et commencent à s’enfoncer dans le sol.

Ces racines commencent à vous relier très profondément avec le sol. Si vous êtes assis, ces racines partent non seulement de vos pieds mais aussi des pieds de la chaise, de vos chevilles, de vos cuisses…

Tout en continuant votre respiration profonde, vous imaginez que ces racines vont de plus en plus profondément dans le sol. Elles sont de plus en plus grosses.

A chaque inspiration, vous visualisez l’énergie de la terre qui remonte en vous. Cette énergie arrive de la terre, passe par vos racines, jusqu’à vos pieds, et remonte en vous.

A chaque expiration, vos racines s’étendent encore plus loin et encore plus profond vers le centre de la terre.

Ces racines commencent par englober de plus en plus d’espace, et englobe maintenant votre ville toute entière. Puis votre région tout entière. Votre pays tout entier.

Vos racines englobent maintenant la terre tout entière et vont jusqu’à son noyau. Vous êtes maintenant parfaitement relié avec la terre. La puissante énergie du noyau de la terre remonte jusqu’à vos pieds, puis jusqu’à votre coeur et vous traverse tout entier. Cela vous nourrit et vous donne de la confiance, de la puissance, et de la sérénité.

Là, bien enraciné, bien ancré dans le centre de la terre, vous allez y déposer une intention sur quelque chose que vous souhaitez voir apparaitre dans votre vie.

Par exemple, dans le centre de la terre, vous allez émettre l’intention suivante : « je suis en sécurité, ici et maintenant » (cette intention est très puissante et je l’utilise beaucoup).

Vous vous sentez maintenant profondément relié avec la terre et en totale sécurité.

{« L’ancrage énergétique » de Mary Laure Teyssedre} __

Je vous garanti que si vous faites cette exercice une fois par jour pendant ne serait-ce qu’une semaine, vous allez déjà ressentir de puissants bienfaits.

Encore une fois, j’insiste sur un point : plus vous le faites, et plus les résultats seront importants. Et faîtes moi confiance, cet exercice est bien plus qu’un simple exercice de visualisation.

C’est un magnifique exercice qui donne des résultats impressionnants.
Alors à vous de jouer maintenant!

Expérimentez, pratiquez et revenez me dire ce qu’il en est 😉

Pour aller plus loin, voici le lien vers un petit livre que j’ai acheté et qui m’a aidé à mieux comprendre l’ancrage, son importance et qui m’a fait découvrir pleins d’autres techniques pour le pratiquer au quotidien : L’ancrage énergétique de Mary Laure Teyssedre

En quoi l’ancrage et le centrage permettent-ils de rayonner sa Lumière Intérieure ?

« Tel un arbre qui puise sa force dans la terre nourricière pour atteindre le ciel, c’est en s’enracinant que l’être humain s’élève. »

Ancrage et Centrage

En quoi l’ancrage et le centrage permettent-ils de rayonner sa Lumière Intérieure ?

L’ancrage et le centrage sont très importants, car ils permettent d’être dans l’ici et Maintenant. Être présent à chaque seconde de sa vie, et vivre chaque seconde intensément dans l’instant présent. C’est être présent totalement à soi et aux autres.

Beaucoup de personnes vivent dans le passé ou se projettent dans le futur sans vivre l’instant présent. Le futur se crée dans l’Ici et Maintenant.

Pour moi, il me semble important de vivre et d’appliquer ce qui permet notre rayonnement intérieur au quotidien et pas uniquement lors de stages, séminaires ou autres.

Être ancré cela veut dire quoi ?

Être ancré c’est tout d’abord accepter notre corps physique, notre incarnation, s’AIMER totalement dans ce corps physique avec nos qualités et nos défauts.

C’est être à la fois relié au Ciel et à la Terre, tous les deux en harmonie.

C’est aussi une aide pour pouvoir supporter les énergies environnantes ou même intégrer les « Nouvelles Energies » qui arrivent depuis un bon moment à présent.

Il arrive souvent d’entendre «J’ai l’impression de planer !!! » et bien énergétiquement cela veut dire que son corps énergétique plane au dessus du sol. Dans ce cas là, on n’est pas ancré et cela peut même être dangereux, si par exemple on prend la voiture !!!

Également avant tout travail énergétique de quelque sorte que ce soit, il faut vous ancrer et éviter de « partir » sans connexion avec la Terre Mère.

Plus on est ancré, plus on s’élève, c’est une vérité si simple et si vraie mais on a trop tendance à l’oublier.

Sinon on est coupé du réel, on plane dans d’autres sphères, et on oublie que l’on est incarné dans ce corps ICI et Maintenant. C’est lui le temple de notre Être Intérieur. On a choisit cette incarnation dans ce corps.

Un beau  symbole d’ancrage est l’arbre, par exemple, qui est toujours là, majestueux malgré les tempêtes.

Ses racines sont profondément ancrées dans le sol et il n’est pas perturbé par toutes les intempéries.

Voici un premier exemple d’exercice d’ancrage.

Prendre une bonne inspiration.

A l’expiration, imaginez que des racines partent de votre cœur, comme les racines d’un arbre.

Racines qui descendent, qui passent dans vos différents organes, dans vos deux jambes.

Quand ces racines arrivent au niveau de vos pieds, elles s’enfoncent dans la Terre Mère profondément à la fois verticalement mais aussi tout autour de vous.

Quand on est bien ancré, on sent ses pieds bien plantés au sol et on peut même sentir l’énergie de la Terre remonter en nous.

Inspirer en faisant remonter l’énergie de la Terre.

Expirer en faisant redescendre l’énergie dans la Terre.

C’est l’exemple de l’arbre, qui possède des racines s’enfonçant profondément dans la Terre et aussi entourant l’arbre, assurant ainsi sa stabilité contre vents et tempêtes.

Le centrage, complément de l’ancrage…

Se centrer c’est revenir sur son axe, en son être divin intérieur, permettant ainsi de se sentir moins désorienté et perturbé par les évènements qui nous entourent.

C’est ne plus chercher à l’extérieur ce que nous avons à l’intérieur.

Être à l’intérieur de Soi c’est expérimenter le Un et l’extérieur c’est la Dualité le Deux.

On a en nous-même deux parties bien spécifiques, à savoir une partie d’énergie positive, et une partie d’énergie négative ou une partie d’énergie féminine et une partie d’énergie masculine.

Se centrer, c’est harmoniser le plus possible ces deux parties, nommées aussi yin et yang. Si l’une d’elles a une plus grande activité ou émet une plus grande énergie que l’autre, cela décentre.

C’est accepter que l’on a besoin de l’énergie négative, car elle est complémentaire à l’énergie positive. Et l’harmonie se fait en nous-même en réunissant ces deux parties, en les acceptant et en les Aimant.

Lorsque l’on n’est pas centré, on peut avoir l’impression d’être « à côté de ses pompes », d’être mal à l’aise.

Se centrer c’est aussi lâcher prise, en acceptant les évènements qui ne dépendent pas de nous ou de notre action et qui nous permettent de changer pour évoluer et grandir.

Et non pas vouloir changer ces évènements que nous n’acceptons pas car nous n’avons pas une vision complète du dessein divin.

C’est un travail de chaque instant. Quand on est ancré et centré on EST (on NAIT!!!)

Exercices d’Ancrage en PDF