A QUI S’ADRESSE L’ART-THÉRAPIE ÉVOLUTIVE ?

L’art-thérapie évolutive est une approche simple et ludique qui a pour objectif d’accompagner les personnes dans leur épanouissement et dans leur processus d’évolution, leur permettant ainsi d’accéder à une meilleure connaissance d’eux-mêmes et devenir pleinement ce qu’elles sont à tous les niveaux de leur vie, personnel ou professionnel. Elle les aide également à découvrir leurs potentiels et exprimer leur créativité.

Créer offre un moyen d’expression très large permettant de décharger des émotions enfouies, de révéler des tensions, des peurs, d’apprivoiser l’inconnu ou le futur proche, et accéder rapidement à l’épanouissement de l’être.

Les médiateurs artistiques (dessin, peinture, écriture…) donnent à l’accompagnant les moyens d’entrer dans un dialogue avec la personne, de dessiner avec elle, de la rencontrer dans le jeu, de clarifier sa situation, d’apporter une écoute attentive et aimante. Cette démarche est particulièrement bénéfique pour les personnes ayant des difficultés avec les thérapies verbales.

L’art-thérapie évolutive s’adresse à tous les publics et à tous les âges :

Enfants :
en échec scolaire ou en difficulté d’apprentissage, à troubles du comportement (hyper-actif ou au contraire inhibition), ou tout simplement vivant des changements : le déménagement, le divorce des parents, l’arrivée d’un petit-frère ou d’une petite sœur, la maladie, … L’enfant a besoin d’être écouté et accompagné dans ces moments de changements agréables ou difficiles, sources de stress et de questionnement pour lui.

Adolescents : 
en route vers l’autonomie, l’adolescent a besoin d’exprimer ses sentiments, ses états d’âme, sa créativité, sa recherche d’identité. Il a souvent besoin d’aide dans son orientation, ses études…

Adultes : 
en développement personnel ou encore en accompagnement à la croissance pour retrouver plus de confiance en soi et d’estime de soi, pour faire face à des difficultés professionnelles (burn-out), ou d’ordre psychologiques (dépression, rupture, deuil, souffrance,…). Les aidants de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou apparentées ressentent vivement le besoin d’être écoutés et accompagnés car ils se trouvent bien souvent seuls et démunis face à ces maladies et s’épuisent.


Couples :
pour renouer le dialogue, découvrir les qualités de l’un et de l’autre, harmoniser et clarifier la relation.

Pendant des maladies :
Créer va permettre d’exprimer des émotions retenues, conscientiser d’anciennes souffrances, découvrir la symbolique du corps… et comprendre en profondeur le sens de la maladie.

Personnes âgées : 
en besoin de s’exprimer, de créer, de s’épanouir, de partager et de communiquer.

Personnes en situation de handicap moteur ou mental :
pour favoriser leur intégration sociale et culturelle, développer leur autonomie et leur épanouissement.

« L’art et l’expression artistique évolutifs réveillent les énergies assoupies, redonnent le goût à la vie et à la joie, aident la personne à se sentir exister. »

L’art-thérapie se pratique en individuel ou en groupe, chez vous, chez moi

Des séances découvertes sont organisées tous les derniers jeudis de mois de 14h à 16h à
Participation : 20 €

QU’EST-CE QUE L’ART-THÉRAPIE ÉVOLUTIVE ?
L’art-thérapie évolutive est une approche simple et ludique ayant pour objectif d’accompagner la personne dans son épanouissement pour devenir pleinement ce qu’elle est à tous les niveaux de sa vie, personnel ou professionnel. Elle permet également d’accéder à une meilleure connaissance de soi. Cliquez ici pour plus de détails sur l’art-thérapie.

Elle utilise différents médiateurs artistiques (dessin, peinture, écriture, chant, danse…) pour contacter sa vie intérieure (émotions, croyances, inconscient), l’exprimer et la faire évoluer. Sans se préoccuper de la qualité ou de l’apparence de l’œuvre, le geste créateur fait appel au corps physique qui se met en mouvement. Il sollicite également l’imagination, l’intuition, la pensée et les émotions.

Il est donc inutile de maîtriser une technique artistique. L’objectif n’est pas de réaliser une oeuvre d’art mais de se servir du support artistique pour prendre conscience de ses peurs, blocages, souffrances, de s’en libérer progressivement et en douceur, puis de laisser place à la libre expression de son potentiel créateur.

En ajoutant de la couleur, la personne se remet dans la réalité de la vie et retrouve ainsi sa joie de vivre.

 

L’art-thérapie évolutive s’appuie sur l’analyse symbolique et sur les grands principes de la psychologie humaniste de C.G. Jung, A. Maslow, R. Assagioli.

Elle se pratique aussi bien en individuel qu’en groupe, et s’adresse à tout public : enfants, adolescents, adultes, personnes âgées.

A QUI S’ADRESSE L’ART-THÉRAPIE ÉVOLUTIVE ?

Lire l’article en cliquant ici.

 

SUR QUOI REPOSE L’ART-THÉRAPIE ÉVOLUTIVE ?
Elle repose sur la lecture symbolique des dessins. Couleurs, formes, personnages, objets… sont analysés. Le symbole donne une information qui doit être lue pour comprendre le message de l’inconscient. S’il ne l’est pas, l’évolution n’est pas possible.
L’analyse se fait conjointement avec la personne accompagnée. C’est elle qui sait. L’art-thérapeute évolutif est juste là pour la guider.

Elle s’appuie sur les concepts de la psychologie humaniste, approche fondée sur une vision positive de l’être humain, avec notamment Roberto Assagioli, créateur de la Psychosynthèse, Abraham Maslow et Carl Gustav Jung.

Pour entrer dans le processus d’évolution, l’analyse symbolique et psychologique des œuvres est importante, ainsi que leur transformation par le créateur lui-même. En faisant évoluer son dessin, la personne fera également évoluer la vision qu’elle a d’elle-même. Ce qui est important dans ce processus, ce n’est pas le dessin en lui-même, mais sa transformation.

UN LIVRE A LIRE :
Auteur de l’ouvrage : « Quand la créativité ouvre le coeur ». VOTRE ACCOMPAGNEMENT

Séance individuelle sur rendez-vous au cabinet (Gif sur Yvette) ou à votre domicile.


PROGRAMMME 2017-18 pour les séances en groupe :

EXEMPLE d’UNE SÉQUENCE d’ART-THÉRAPIE ÉVOLUTIVE
Problématique de Paul : « Comment gérer ma timidité ? »

1er dessin : Quand suis-je timide ?
Je rougis facilement quand je dois m’exprimer devant toute la classe.

Ce personnage n’a pas de pied. Il est complètement tétanisé.

 

2ème dessin : Transformation d’une partie du dessin. Comment mettre ce personnage dans le mouvement ?

En lui ajoutant des pieds, en décollant les bras du corps.

Il est plus ouvert et est équipé pour marcher. Mais ses pieds sont dans le vide et il n’est pas encore dans le mouvement.
Il marche d’un bon pas. Il est maintenant dans le mouvement.
Notez les nouvelles couleurs de ses vêtements et de l’environnement.

3ème dessin : Poursuite de l’évolution du dessin pour être dans le mouvement

 


Conclusion :

En dessinant sa timidité, Paul a pris conscience que ce sentiment l’empêchait d’avancer. En faisant évoluer son dessin, il a pu ainsi affirmer : « Maintenant, j’avance en toute sécurité. » Paul sort beaucoup plus facilement de chez lui, sans la peur au ventre.